Imprimer

La Craig H. Nielsen Foundation, une fondation privée qui soutient la recherche scientifique et aide les patients ayant subi des lésions de la moelle épinière, a accordé une subvention de $ 641,000  pour étudier la capacité du NLX-112 à améliorer la fonction urinaire chez le rongeur dans des modèles de lésions de la moelle épinière. Des travaux expérimentaux seront effectués en collaboration entre Neurolixis, une Jeune Entreprise Innovante accompagnée par la Technopole de Castres Mazamet, et une équipe à la Cleveland Clinic, Ohio, menée par le Dr. Yu-Shang Lee.

Selon le Dr Lee :  “Environ 17 700 patients subissent des lésions de la moelle épinière chaque année aux Etats Unis et plus de 250 000 au niveau mondial. De nombreuses complications résultent de ces lésions, y compris des troubles des voies urinaires et une suractivité de la vessie. Ces complications impactent fortement la qualité de vie des patients et il y a un fort besoin médical pour des traitements efficaces."

Selon Adrian Newman-Tancredi, PhD, DSc, CEO de Neurolixis : “Des études effectués par Neurolixis démontrént que le NLX-112 a une influence prononcée au niveau de la moelle épiniere, induisant l'expression de marqueurs biologiques et d'une activité analgesique. Ces données suggèrent que le NLX-112 possède un mécanisme d'action qui pourrait réduire la dysfonction des voies urinaires."

En plus de tester les effets du NLX-112, le Dr. Lee examinera aussi la synergie potentielle du NLX-112 en combinaison avec l'exercice physique. Si les résultats se montrent prometteurs chez le rongeur, Neurolixis poursuivra le développement du NLX-112 au niveau clinique chez des patients avec des lésions de la moelle épinière.

Voir la description du projet sur le site de la Craig Nielsen Foundation ici.