Imprimer

 Le PDG de Neurolixis, Adrian Newman-Tancredi, PhD, DSc, a été interviewé pour un événement en ligne soutenu par la FRAXA Research Foundation et sponsorisé par WuXi AppTec. Le Dr Newman-Tancredi a commenté le développement par Neurolixis d'un nouveau traitement pour le Syndrome de l'X Fragile (FXS), une maladie génétique orpheline débilitante. Neurolixis caractérise le NLX-101, une petite molécule, comme traitement potentiel pour le FXS. Des données récentes présentées à la Gordon conference (Toscane, Italie) ont montré que le NLX-101 protégeait fortement les souris transgéniques FXS contre les crises d'épilepsie et la létalité audiogénique. Associés aux données déjà acquises sur l'influence du NLX-101 dans des modèles de l'humeur et de la cognition, les nouveaux résultats suggèrent qu'il pourrait constituer un traitement prometteur pour plusieurs troubles du spectre autistique, y compris le FXS et le syndrome de Rett (voir les précédentes news).

Le NLX-101 est en début de phase 1 de caractérisation clinique et Neurolixis cherche des partenariats de collaboration pour soutenir son développement.

Vous pouvez voir un extrait vidéo de l'interview d'Adrian sur YouTube, ainsi qu'une série d'autres interviews sur le syndrome de l'X fragile.
Pour une transcription complète de l'interview, voir ici.